Le Diplôme Français d’Ostéopathe de l’ESO est homologué comme titre de Niveau I (Master 2 professionnel) par le Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’Arrêté du 10 avril 2009, pris par le Ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, paru le 21 avril 2009 au Journal Officiel de la République Française, a homologué le Diplôme d’Ostéopathe de l’Ecole Supérieure d’Ostéopathie comme diplôme professionnel spécifique de niveau II, enregistré par l’Etat au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

En 2011, l’ESO s’est vu confirmer son diplôme au niveau I, c’est-à-dire Master 2 professionnel, par arrêté ministériel du 25 janvier.

 

Reconnaissance européenne du diplôme

La Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP) qui gère le répertoire est le point de référence français pour tous les diplômes. La création de cette commission fait suite aux travaux du Forum européen sur la transparence des qualifications (fondé par le Cedefop/Centre européen de la formation professionnelle en 1998) dans le but de rendre plus lisibles et comparables les diplômes existants, dans chaque pays membre de l’Union Européenne. Ainsi, un diplôme inscrit au Répertoire National pourra bénéficier d’une reconnaissance européenne.

En outre, les étudiants inscrits dans un établissement dont le diplôme est inscrit au RNCP peuvent bénéficier des bourses du programme d’échange Erasmus.

 

Reconnaissance professionnelle

Label de qualité, l’inscription du diplôme d’une institution au RNCP est la reconnaissance de la valeur professionnelle d’une formation et du sérieux de l’établissement qui la dispense.

 

La démarche de l’ESO

En France, l’Etat ayant décidé depuis 2007 que le Diplôme d’Ostéopathe serait un diplôme d’école et non pas un diplôme national et l’agrément des établissements de formation en Ostéopathie n’étant pas satisfaisant, l’ESO a entrepris une démarche de reconnaissance nationale de son diplôme.

Elle a soumis à la CNCP un dossier précisant les spécificités de son enseignement, les conditions d’obtention de son diplôme, ainsi que les activités, les compétences et les responsabilités inhérentes au métier d’ostéopathe. Conséquemment à cette démarche, l’ESO a reçu l’enregistrement de son diplôme au RNCP le 10 avril 2009 avec parution au Journal Officiel le 21 avril 2009. L’ESO a été le premier établissement français de formation en Ostéopathie à voir son diplôme ainsi reconnu sur le plan national.

L’Ecole s’est vue à nouveau confirmer son diplôme au niveau I par arrêté ministériel du 25 janvier 2011.

 

Le niveau 1, homologué par l’Etat est un niveau officiel de master professionnel soit une lisibilité universitaire à Bac+5 minimum. Il n’y a pas, en France, de plus haute qualification professionnelle. En Europe, le diplôme de l’ESO a une équivalence de diplôme de niveau 7-8, c’est-à-dire de niveau doctoral.

Une nouvelle fois, la qualité de la formation dispensée à l’ESO est certifiée par une instance de l’Etat.

 

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) recense les diplômes et titres de qualification professionnelle créés par les branches professionnelles. Les certifications enregistrées dans ce répertoire sont reconnues sur l’ensemble du territoire national. C’est désormais le cas de la branche professionnelle des ostéopathes de niveau  1 certifiés par le RNCP.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »